Comment bien s’organiser pour réaliser ses faire parts de naissance ?

21 mai 2015 Florianne Aucun commentaire
S'organiser pour envoyer ses faire parts

Crédit photo faire part naissance : www.monfairepart.com

Au fur et à mesure que votre ventre s’arrondit et que vos pieds disparaissent de votre champ de vision, vous commencez à être excitée par l’arrivée de votre petit. Il est très fort probable que vous soyez toute aussi impatiente de vous débarrasser de vos jambes ballonnées, mais l’arrivée d’un nouveau membre dans votre famille est un grand événement : il faut donc bien l’annoncer ! Si aujourd’hui, les textos et autres mms sont parfois employés, il n’y a rien de tel qu’un joli faire part de naissance pour présenter à vos proches votre nouveau-né. Cependant cela demande de l’organisation, et pour que cette tâche ne soit pas trop encombrante et que vous choisissiez le bon modèle, il faut s’y prendre à l’avance. Alors chères lectrices, aujourd’hui nous allons voir comment bien s’organiser pour choisir le faire part de naissance parfait pour votre petit bout de chou.

1. Trouver le modèle pour annoncer un événement unique

Rien ne sert d’attendre que vous soyez en pleine récupération de votre accouchement pour commencer vos faire parts, avec l’arrivée de votre bébé vous n’aurez pas beaucoup de temps à y consacrer. Alors, on se réveille et on s’y prend à l’avance ! Avec votre conjoint, commencez à repérer les styles de faire parts qui vous plaisent, parce qu’il en existe des tas ! Alors à vous de voir ce qui vous correspond le plus, si vous souhaitez annoncer cette naissance sur un ton humoristique, ou plutôt dans la tendresse et la compassion, ou bien encore avec un thème orienté sur la nature ou sur les animaux. Vous saurez lequel est le bon lorsque vous imaginerez tout de suite le résultat final, l’essentiel est que vous ayez tous les deux un coup de cœur. Pour mes deux petits, je tenais absolument au faire part photo afin de les montrer sous tous les angles. Je les ai même gardé comme souvenir de naissance, c’est pour vous dire à quel point je les aime. Un petit conseil pratique pour que vous soyez tranquille : préparez votre texte une fois le modèle choisi. Au moins vous pourrez le relire plusieurs fois, corriger les fautes et même faire quelques modifications avant le jour j de la réalisation.

2. Préparer les envois

Ah les envois ! La tâche la moins plaisante, car si choisir son faire part est excitant, préparer les enveloppes ce n’est pas très glorieux. Tout d’abord faites une liste des personnes à qui vous pensez envoyer les faire parts, avec votre conjoint vous pourrez ainsi définir quelles sont les personnes les plus importantes. Je ne pense pas que d’envoyer un faire part à votre voisin soit vraiment une priorité, privilégiez la famille et les amis proches. L’objectif étant qu’ils gardent le faire part, et non pas qu’ils le mettent au fond du tiroir. Étant donné que je suis pour la répartition équitable des tâches entre les sexes : partagez vous les noms et demandez les adresses (bon vu que vous êtes enceinte ou que vous venez d’accoucher, monsieur peut en prendre quelques uns de plus). Le mieux est de tenir un fichier Excel en guise de répertoire, vous pourrez ainsi avancer au fur et à mesure et écrire les adresses sur vos enveloppes. Tout cela vous évitera de demander en urgence les adresses au dernier moment et à vous noyer sous les enveloppes pendant que bébé pleure pour réclamer son biberon. Pensez également aux timbres, assurez-vous que le poids final de l’enveloppe n’excédera pas les 20g sinon vous risquez d’y laisser une partie de votre livret A.

3. Faire les photos de naissance

Photo de naissance

Choisir un joli faire part naissance, écrire un texte émouvant c’est bien beau mais si votre bébé est tout fripé ou tire la tête sur la photo de naissance, avouez-le, c’est moyen ! Il est donc essentiel de bien choisir sa photo de faire part, car c’est celle que tout le monde va voir et gardera en souvenir. Si vous avez les moyens de faire appel à un photographe professionnel, n’hésitez pas, même s’il est difficile de laisser son nouveau né dans les bras d’un inconnu, les photos seront réussies et originales ! Mais bon, avec tous les frais de l’arrivée de ce nouveau membre de la famille, la plupart d’entre nous se serrent la ceinture…ce qui peut vous amener à réaliser vous-même vos photos. Petit conseil : choisissez un endroit lumineux avec des fonds de couleurs clairs, la photo n’en sera que plus belle ! Sachez que vous aurez plus de facilité à réaliser des photos les quinze premiers jours après la naissance, votre bébé sera tout endormi et vous aurez plus de facilité à le déplacer. Prenez un jour de repos avec votre compagnon, cela sera plus convivial et vous pourrez faire des petites photos de famille. Si vous pouvez, préparez à l’avance vos idées de photos et vos accessoires afin que tout s’enchaîne vite le jour j. Mais avant tout essai de photo, pensez toujours au confort et à la sécurité de votre bébé, ce petit être tout mignon et tout fragile que vous vous apprêtez à immortaliser.

Vous l’aurez compris, l’étape des faire parts cela demande du temps et de l’organisation (comme tout dans la vie quand on est parent au final). Alors il faut être préparée, et si ce n’est pas votre cas, certaines entreprises proposent des options pour vous faciliter la vie (envoi des enveloppes à votre place, relecture du faire part…). J’ai toujours aimé recevoir des faire parts, ils sont intemporels et soufflent toujours un vent de bonheur dans nos boîtes aux lettres, et nos vies, alors pourquoi s’en priver ?

 Et vous, comment vous y êtes vous prise pour réaliser vos faire parts ? Quel modèle avez-vous choisi pour votre petit bout ? Avez-vous des idées de photos originales à partager avec nous ?

Partage réseau sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>