Le co-dodo : pour ou contre?

24 novembre 2009 admin 1 commentaire

Pour ou contre le cododo?Dans la droite lignée du maternage, on voit de nouveau de nombreux parents qui pratiquent le co-dodo. Si cette pratique est souvent récriée par certains, qui estiment que cette pratique est « une mauvaise habitude », d’autres en sont adeptes et ceci pour plusieurs raisons, notamment le contact permanent avec l’enfant, mais aussi le côté pratique. Alors voici un bref topo du pour et du contre le co-dodo :

Pourquoi les gens sont contre :

- Il persiste une peur chez une majorité de personne sur la longévité de la situation. En effet, on nous dit souvent que si on ne donne pas l’habitude de bonne heure à un enfant de dormir seul, il ne voudra ensuite plus aller dormir dans son lit. Et si un ou deux mois de co-dodo ne gêne pas certaines personnes, il est vrai que ‘lon a du mal à s’imaginer deux ou trois ans à partager son lit avec un petit bout (question de rapports sains entre les enfants et les parents et entre les parents aux-mêmes, mais aussi question de confort).

- De nombreuses personnes attribuent le co-dodo à une mauvaise habitude des « règles de vie ». En effet, l’enfant habitué à dormir dans le même lit que ses parents aura du mal souvent à aller ensuite dormir seul dans son lit. Mais si dans l’absolu le fait que l’enfant dorme avec ses parents ne gêne personne, il va se poser au bout de quelques temps un problème d’intimité. En effet, ce besoin pour le couple de se retrouver seuls dans le lit conjugal est certainement la première raison évoquée par les anti co-dodo (et souvent par les papas).

- Les experts évoquent aussi le risque pour un enfant de ne pas se sentir en sécurité lorsqu’il n’est pas en présence de ses parents. C’est pourquoi non seulement, il aura du mal à se détacher et à avoir dans sa propre chambre et son propre lit un sentiment sécuritaire, mais en plus il risque d’avoir du mal à se détacher et à aller à l’encontre des autres.

- Lorsque les parents décident d’avoir un deuxième enfant, l’aîné qui doit généralement céder sa place dans le lit parental (faute de place généralement) vit cela comme un abandon et peut développer un sentiment de jalousie chez l’enfant.

Pourquoi les gens sont pour :

- c’est tellement pratique…notamment pour les mamans qui allaitent : dès que le bébé pleure, inutile de se lever et de se cogner aux murs encore toute endormie pour aller chercher bébé, il y a juste à lui coller le sein dans la bouche et tout le monde est heureux. Papa n’est même pas réveillé par les bruits et maman peut somnoler sans risques.

- c’est tellement rassurant…de pouvoir entendre la respiration de bébé, de pouvoir poser la main sur son ventre pour savoir s’il respire, d’être sûr de l’entendre si jamais il pleure…bref, cette situation de co-dodo s’avère très rassurante pour les parents, qui du coup ne s’imaginent pas leur enfant seul dans une chambre à part. Le bébé reste en contact avec les deux parents.

- c’est tellement agréable de sentir la peau de son bébé contre sa peau, d’entendre ses gazouillis. C’est tellement agréable de savoir que la première chose que vous voyez en vous réveillant est le visage de votre enfant, qu’évidemment, on se demande pourquoi on ne devrait pas profiter de ces petits bonheurs-là.

Donc voilà, encore une fois ce sera à vous de choisir ce que vous estimez le mieux pour l’enfant, mais aussi pour vous. Prenez en compte que chaque enfant est différent, que chacun a son petit caractère. Sachez toutefois que dormir avec son enfant peut-être dangereux : au Canada, un branle-bas de combat a eu lieu après le décès de 9 bébés étouffés par le corps de leur papa ou de leur maman.
Alors si vous êtes fan du co-dodo et que vous recherchez la proximité et la sécurité, sachez qu’il existe désormais un lit qui se cale à côté du votre et qui vous permettra de vivre votre co-dodo en toute sécurité.

Et vous, vous êtes pour ou contre le co-dodo? Donnez-nous votre avis!

Partage réseau sociaux

1 REPONSE

  1. jo

    Bonjour a tous

    Je suis entierement contre le co dodo.Meme si je suis une maman inquiete.Les parents doivent aussi apprendre a se rassurer et a faire confiance en leur jugement , ce qui n’est pas facile au début et en temps que parents on en apprend tout les jours et toute la vie,c’est ca qui est genial… Je n’avais pas de babyphone mais je laissais les portes ouvertes et si je me relevais la nuit j’allais controler si tout se passait bien et rassurée je me rendormais.il faut protéger son couple les enfants ont besoin de parents reposés et heureux.Il faut aussi ,que l’enfant sache très tot qu’il est en sécurité partout dans la maison et que chacun a droit a sa tranquilité, méme pour lui.Tout les jours je trimballais le couffin de piece en piece avec moi , mais vers 3h , je mettais ma fille seule dans sa chambre ,qu’elle dorme ou pas.J’ai fait pareil 3 ans plutard avec mon fils .Se retrouver dans le meme grand lit. Oui, occasionnellement le dimanche matin pour etre proche tout ensemble dans un petit concon.Le moment privilégié ……super.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>