Le mystère de la fontanelle…

24 septembre 2009 admin 3 commentaires

La fontanelle antérieure n'aura plus de secrets pour vousEn voilà un titre curieux pour cette chose qui ne manquera jamais d’effrayer de nombreux parents ! Elle est là, toute proche, elle bouge, son cœur bat ! Et pourtant, rien d’Hitchcockien ! Les fontanelles présentes sur le crâne de votre bébé attiseront à coup sûr, un jour ou l’autre, votre curiosité ou votre angoisse.

Qu’est-ce que c’est que ça ?

Qu’elles soient bregmatique, lambdatique, ptériques ou astériques (et obéliques ?!?), les six fontanelles (il y en a 2 ptériques et 2 astériques) ont toutes la même fonction. Mais celle qui nous intéresse, c’est la grande fontanelle. Appelée également fontanelle antérieure (ou bregmatique), c’est cet espace mou sur le dessus de la tête de votre enfant qui met parfois les nerfs de certains parents à mal. Car finalement, peu d’entre nous connaissent jusqu’à l’existence de cette membrane, la seule visible à l’œil nu. Alors il suffit qu’elle gonfle un peu ou qu’elle semble plus creusée que d’habitude pour déclencher la panique.

La fontanelle est un espace membraneux d’environ 3 centimètres entre les os du crâne de votre enfant qui lui permet de grandir. Les os ne sont pas encore soudés et le périmètre crânien de votre enfant va augmenter en même temps que son cerveau, d’où la nécessité d’un espace tendre qui lui permettra de suivre ! Ce qui inquiète parfois, c’est justement cet aspect fragile, à travers lequel on peut percevoir les battements du cœur de bébé et qui peut se relever ou se creuser selon l’humeur de bébé (colère, pleurs, chaleur).

De l’utilité de la fontanelle

Certains n’osent toucher cette membrane, de peur de faire mal à bébé, de le blesser, ou pire encore, de percer la fontanelle. Si cela n’est pas techniquement impossible, ce n’est pas un simple contact qui vous en fera courir le risque. D’ailleurs, les médecins pratiquent lors de l’examen neurologique du nouveau-né une palpation de la fontanelle, afin de repérer une possible anomalie, telle qu’une soudure trop précoce empêchant le crâne de grandir (craniosténose).

La fontanelle peut aussi vous servir, notamment pour diagnostiquer une déshydratation. Dans ce cas précis, la fontanelle de votre enfant marquera le passage de votre doigt. Utile lorsque bébé souffre de cette bonne vieille gastro-entérite ou de diarrhée ! Enfin, surveillez une saillie trop importante qui peut traduire une hydrocéphalie ou une méningite. Mais gare à ne pas vous alarmer dès que bébé poussera un cri qui fera « vivre » sa fontanelle antérieure ! Sachez enfin que les os du crâne de votre enfant seront définitivement soudés grosso modo aux alentours de ses 24 mois.

Partage réseau sociaux

3 REPONSES

  1. lehartel

    Bonjour, je vis en polynésie française. ma grande soeur aura 43 ans le 14 février et sa fontanelle ne s’est jamais refermée ?? elle a toujours eue une mauvaise santé puisque depuis l’âge de 23 ans elle a une polyarthrite aigue qui normalement touche que les personnes agéees ?.
    pensez vous que sa fontanelle y est pour quelque chose ? Merci de vos réponses

    Répondre
    1. Ludivine

      Bonjour,

      La polyarthrite n’est pas une maladie réservée aux personnes âgées, loin de là. Depuis que mon mari souffre d’une spondylarthrite rhumatoïde déclenchée alors qu’il avait 25 ans environ (même famille que les polyarthrites), nous nous sommes rendu compte que cette maladie est assez fréquente – et encore très mal soignée. Elle apparait surtout chez les hommes, mais touche aussi quelques femmes, et commence aux environs de 25 ans. Aucune personne que j’ai rencontré et ayant une maladie de cette famille ne m’a parlé d’une fontanelle non refermée.

      Je souhaite à votre sœur de trouver un traitement qui la soulage (mon mari est maintenant soigné par homéopathie et a un régime sans lait de vache. Ca marche plutôt bien, mieux que l’allopathie).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>