L’accouchement pour le deuxième enfant

24 août 2009 admin Aucun commentaire

Se préparer à l'arrivée du deuxièmeBon, on avoue on est super contente d’attendre notre deuxième enfant. Pourtant, malgré tout ce que nous dit notre entourage, dans le genre  » tu es déjà passée par là! » ou « tu sais ce qui t’attend maintenant, tu dois être plus décontractée… » eh! bien figurez-vous que non, pas du tout, on n’est pas du tout « plus » décontractée! Et peut-être justement parce que l’on sait par où on est passée! Mais pas de soucis vous dira la sage femme lors de votre préparation à l’accouchement, ne vous inquiétez pas, un deuxième accouchement est généralement plus rapide que le premier. Voici donc de quoi mettre du baume au coeur de toutes celles qui attendent leur deuxième bébé :

Lors d’un premier accouchement, les sage-femme conseillent d’attendre d’avoir des contractions toutes les 5 minutes avant de vous rendre à la maternité. En effet, si vous avez des contractions moins régulières, vous risquez de poireauter un long moment à l’hôpital, ou alors les sage-femme vous feront rentrer chez vous. Pour un deuxième accouchement, c’est déjà différent. On ne vous conseille pas d’attendre d’avoir des contractions toutes les 5 minutes, mais au contraire de venir avant. En effet, le col ayant déjà effectué un accouchement, il est plus « ramolli » et du coup le travail devrait durer moins longtemps. En généralement, l’ouverture jusqu’à 5 cm est assez lente, mais passée 5 , tout est plus rapide. Aussi, si vous attendez trop chez vous, vous ne pourrez bénéficier de la péridurale. N’hésitez donc pas à vous déplacer lorsque vous ressentez des contractions toutes les dix minutes et surtout écoutez-vous, écoutez votre corps et faites vous confiance.

L’autre avantage d’un second accouchement est le fait que la poussée est généralement moins longue. Le col de l’utérus et le bassin ayant pris leur marque lors du premier accouchement, tout devrait aller plus vite et bébé devrait sortir en quelques poussées seulement. En effet, le temps de poussée diminue en moyenne de 5 à 10 minutes pour un deuxième accouchement contre 15 à 20 pour un premier.

Sachez aussi qu’il y a beaucoup moins d’épisiotomies pour un deuxième accouchement que pour un premier. En effet, 71% des femmes en ont une pour un premier accouchement, contre 50% pour un deuxième…

Alors si avec tout ça vous n’avez pas le moral pour vivre cet instant magique… Bon d’accord, inutile de vous leurrer non plus vous aurez tout de même mal, ça reste un accouchement! Mais autant voir le bon côté des choses!

Partage réseau sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>