La péridurale

25 mai 2009 admin Aucun commentaire

La péridurale aide à soulager les contractionsBien évidemment, comme de nombreuses futures mamans, on fait la fière et on annonce fièrement « moi, la péridurale, si je peux m’en passer, je m’en passerai… ». Et généralement on la réclame haut et fort dès les premières contractions de travail. Bien entendu, on rêve toutes d’un accouchement naturel, dans la droite lignée de nos mères et grand-mère qui ont enfanté la tête haute dans la douleur. Mais aujourd’hui, la médecine peut soulager notre douleur, alors pourquoi ne pas en profiter?

Qu’est-ce que la péridurale?

La péridurale est une technique d’anesthésie loco-régionale, c’est-à-dire qui n’endort qu’une partie du corps. Cette anesthésie est pratiquée par un anesthésiste.
Le principe de la péridurale est d’anesthésier le petit bassin, c’est-à-dire l’endroit où se situe les douleurs des contractions, afin d’en supprimer la douleur. Pour cela, un petit cathéter (tuyau) est introduit dans le bas du dos, entre deux vertèbres. A l’aide de ce cathéter, il sera possible de diffuser du produit anesthésiant régulièrement, en fonction de la douleur et de la durée de l’accouchement.

Le rendez-vous avec l’anesthésiste

A l’aproche de la fin de votre grossesse, vous aurez un rendez-vous obligatoire avec un anesthésiste, que vous souhaitiez ou non accoucher sous péridurale. Durant cet entretien, l’anesthésiste notera les informations nécessaires et vous prescrira si nécessaire un bilan sanguin.
C’est à ce moment là qu’il vous faudra poser toutes les questions qui vous trottent dans la tête. Généralement l’anesthésiste vous expliquera comment s’effectue la péridurale, parfois à l’aide de photos. Il vous rassurera sur l’acte en lui-même.

Qui peut en bénéficier et à quel moment?

La péridurale peut être pratiquée sur la majorité des femmes enceintes, sauf en cas de problèmes particuliers : fièvre, infection cutanée dans la zone du dos, des troubles de la coagulation…

La péridurale ne pourra être effectuée qu’à un certain moment de l’accouchement. En effet, il vous faudra attendre que votre col soit dilaté à 3 cm avant de pouvoir la poser. Inversement, si votre col est ouvert à plus de 7, la péridurale vous sera refusée car elle n’aurait pas le temps de faire effet. Sachez aussi que suivant les maternités et l’heure de votre accouchement, vous pourrez demander la péridurale et ne pas en bénéficier si l’anesthésiste n’est pas disponible. Par exemple, dans certaines maternités, si vous accouchez la nui et qu’une urgence a lieu en même temps que votre accouchement, vous ne serez pas prioritaire!

Les risques

Il existe après l’accouchement des risques d’effets secondaires, notamment des maux de tête dus à la perforation de la dure-mère ou une chute de la tension artérielle.
Pour les complications, elles restent identiques à tout acte médical, puisque le risque zéro n’existe pas. Sachez cependant que les complications sont extrêment rares, comme la réaction allergique ou un choc cardiaque. En ce qui concerne la paralysie des membres, il semble complètement impossible de toucher la moelle épinière. Cepedant, comme il a été dit précédemment, le risque zéro n’existe pas.

Quoi qu’il en soit, ce sera à vous et à vous seule de prendre la décision de pratiquer ou non la péridurale. N’hésitez pas à en parler autour de vous, à prendre des informations de personnes ayant vécu cette péridurale. Et dîtes-vous que quel que soit votre choix, vous pouvez toutefois revenir en arrière puisque vous pourrez la refuser ou la demander en cours d’accouchement (jusqu’à une ouverture du col à 7cm). Il peut aussi arriver que ce soit l’infirmière qui vous la conseille si elle voit que vous vous épuisez trop durant l’accouchement.

Partage réseau sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>