Archives mensuelles : mai 2009

Les quantités de boisson pour le repas

28 mai 2009 admin Aucun commentaire

Rouge, blanc, rosé et eau doivent garnir votre table...Bon, pour le repas, le traiteur est là, c’est lui qui gère les quantités et les proportions. Mais pour les boissons, comment savoir quelle quantité associer par table ou par personne?
Voici donc ce que l’on peut vous conseiller pour les quantités de boissons au cours du repas :

- Pour le vin rouge : qui accompagne généralement la viande, comptez environ une bouteille de vin rouge pour trois personnes. Idem pour le vin rouge qui accompagnera le fromage si jamais vous changez de vin.
- Pour le vin blanc : le vin blanc accompagne généralement le poisson. Il faudra compter un bouteille de vin blanc pour 4 personnes.
- Pour le rosé : prévoyez une bouteille pour 4.
- Pour le champagne : si vous faîtes un cocktail au champagne avant le repas, comptez une bouteille pour 4. Pour le dessert misez sur une bouteille pour 5.

Bien entendu les quantités sont des moyennes car si vous avez déjà fait un apréitif alcoolisé, il est probable que les gens ne se ruent pas sur les boissons alacoolisées à table. Prévoyez donc des bouteilles d’eau, gazeuse et plate, et prévoyez-en une bouteille pour 2.

Pour éviter de vous tromper, vous pouvez établir dans la liste de vos invités ceux qui boivent et ceux qui ne boivent pas, cela vous permettra d’avoir une petite idée. Sachez quoi qu’il en soit que l’alcool n’est jamais perdu et que les bouteilles entamées pourront toujours être servies le lendemain au repas.

Bébé louche?

27 mai 2009 admin Aucun commentaire

Le strabisme pourra être détecter après 3 moisCa y est, il est enfin sorti ce bébé que vous attendiez tant…et le plus beau moment de votre vie est arrivé lorsqu’on vous l’a posé délicatement sur le ventre. Vous êtes évidemment tout à votre bonheur! Pourtant, lorsque bébé ouvre les yeux, un « oups » vous échappe : en effet, ses magnifiques yeux se croisent. Au secours, vous vous dîtes, bébé louche! Et pourtant, ne vous inquiétez pas, il arrive très fréquemment qu’un nouveau né louche et tout disparaît assez rapidement.

* Ca va passer : en effet, il peut fréquemment arriver qu’un nouveau-né louche de temps en temps durant les trois premiers mois de sa vie. Cela est tout simplement dû à son systême visuel qui n’est pas encore au point et du coup lorsque bébé fixe quelque chose, ses yeux ont du mal à faire la mise au point.

* L’enfant souffre d’un strabisme : le strabisme touche 5% des enfants, et se dépiste aux alentours de trois mois. Il est repérable car un des deux yeux n’est plus dans l’axe parallèle à l’autre, il est soit divergent, soit convergent. Pour remédier à ce strabisme, plusieurs solutions existent, notamment la pose de lunettes, la pratique d’exercices ophtalmiques… Si au bout de quelques mois, le strabisme n’a pas été résolu, une opération peut être envisagée afin de redresser le muscle responsable de la déviation.
Quoi qu’il en soit, le strabisme n’est pas toujours détectable de bonne heure et cela doit être fait par un professionnel, un orthoptiste.

Le langage des fleurs

26 mai 2009 admin Aucun commentaire

Les fleurs vous parlent !Les fleurs éveillent les sens, émerveillent et réveillent en chacun de nous des souvenirs et des sentiments variés. Tout cela est lié tant à notre passé qu’au langage associé aux fleurs, dont tout le monde a entendu parler sans pour autant vraiment le connaître, à part pour l’éternelle rose rouge. Et comme les fleurs sont un élément incontournable lorsqu’il s’agit d’amour, et donc de mariage, nous vous proposons un éventail de leurs significations, pour ne pas commettre d’impair, en toutes circonstances.

Quelques règles de base

Tout d’abord, sachez qu’il est de coutume d’offrir des fleurs en nombre impair. Pourquoi ? Sur la question, les explications varient, allant de la numérologie au simple souci d’esthétisme. Lire la suite

Un menu différent pour les enfants?

26 mai 2009 admin Aucun commentaire

Prévoyez un menu spécial pour les enfantsVotre traiteur est choisi, le nombre d’invités est confirmé et vous avez une petite douzaine de bambins qui vont assister au repas de Noces. Alors, là, vous vous posez forcément la question : faut-il faire un menu différent pour les petits loulous ou vont-ils manger comme tout le monde? Voici quelques réponses à votre dilemme :

Tout d’abord, tout dépend de votre repas.

* Si vous avez choisi la formule buffet (froid ou chaud), les enfants seront ravis de pouvoir choisir ce qu’ils souhaitent manger parmi plusieurs plats. Généralement, ils n’auront pas énormément d’appétit et seront occupés à jouer avec leur nouveaux copains de table.

* Si vous faites un repas simple, type une entrée, un plat, du fromage et la pièce montée, vous pouvez aussi vous permettre de laisser un menu identique pour les enfants. Ceux-ci se rattraperont s’ils n’aiment pas tout sur le dessert. Par contre, si votre plat est recherché, avec des goûts particuliers, n’hésitez pas tout de même à demander un menu particulier pour les enfants. Ils aiment généralement davantage la simplicité. Lire la suite

La péridurale

25 mai 2009 admin Aucun commentaire

La péridurale aide à soulager les contractionsBien évidemment, comme de nombreuses futures mamans, on fait la fière et on annonce fièrement « moi, la péridurale, si je peux m’en passer, je m’en passerai… ». Et généralement on la réclame haut et fort dès les premières contractions de travail. Bien entendu, on rêve toutes d’un accouchement naturel, dans la droite lignée de nos mères et grand-mère qui ont enfanté la tête haute dans la douleur. Mais aujourd’hui, la médecine peut soulager notre douleur, alors pourquoi ne pas en profiter?

Qu’est-ce que la péridurale?

La péridurale est une technique d’anesthésie loco-régionale, c’est-à-dire qui n’endort qu’une partie du corps. Cette anesthésie est pratiquée par un anesthésiste.
Le principe de la péridurale est d’anesthésier le petit bassin, c’est-à-dire l’endroit où se situe les douleurs des contractions, afin d’en supprimer la douleur. Pour cela, un petit cathéter (tuyau) est introduit dans le bas du dos, entre deux vertèbres. A l’aide de ce cathéter, il sera possible de diffuser du produit anesthésiant régulièrement, en fonction de la douleur et de la durée de l’accouchement. Lire la suite