Les petits maux de la grossesse…

24 juin 2008 admin Aucun commentaire

Neuf mois, c’est long, et court à la fois. En effet, on a tellement hâte de découvrir bébé, qu’on a l’impression que le terme est toujours très loin, le temps semble toujours trop long. Pourtant, ces neuf mois vont passer vite, voire très vite, et vous ne couperez généralement pas aux petits désagréments de la grossesse. Neuf mois durant lesquels vous allez découvrir les joies de la grossesse, vous allez sentir bébé bouger, voir votre ventre se développer, mais aussi où vous allez découvrir les petits soucis de grossesse, les petits ennuis parfois quotidiens de la femme enceinte.

Durant le premier trimestre, vous risquez fortement de faire partie des 50 à 80% de femmes touchées par les nausées. Même si ne pouvez pas faire grand chose sur ce point, vous pouvez toujours essayer de les calmer un peu. Pour cela, vous pouvez lire notre article sur les nausées où vous trouverez quelques conseils de base. Un autre inconvénient qui se fait sentir dès le début de la grossesse, qui est même parfois le signe qui nous fait prendre conscience de notre grossesse, ce sont les seins douloureux. Ne vous inquiétez pas, vous avez l’impression qu’ils sont tendus à exploser, qu’ils ne sont qu’à eux seuls un énorme hématome…mais non, c’est classique. Là aussi dîtes-vous que la douleur au niveau des seins ne dure qu’un temps, généralement assez court. Pour soulager un minimum, investissez dans un soutien gorge à large renfort, confortable et qui ne sert pas. Les soutiens gorge de sport font généralement très bien l’affaire. Mais votre premier trimestre sera surtout synonyme d’une profonde fatigue. Vous ne pensiez pas un seul moment être capable de dormir autant en une journée, mais vous devenez une véritable marmotte. Vous enchaînez les nuits de 12 heures d’affilée, que vous complétez dès que possible par une sieste de 2 ou 3 heures. Ne vous inquiétez pas, c’est normal, le changement hormonal qui se produit dans votre corps fatigue votre organisme. Généralement cette fatigue se calme durant le deuxième trimestre, pour revenir s’installer au milieu du troisième trimestre, mais là, vous aurez l’avantage d’être en congé maternité pour vous reposer.
Vous avez ensuite des petits désagréments qui peuvent survenir durant votre premier trimestre et durer tout le temps de la grossesse, comme des ballonnements, de la constipation, ou encore des pertes blanches assez abondantes. Tout cela est encore une fois normal, mais bien entendu, si vous avez le moindre doute ou la moindre angoisse, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre gynécologue.

Pour le deuxième trimestre, outre quelques symptômes du premier trimestre qui peuvent persister (perte blanche, ballonnement…) viennent se greffer d’autres petits désagréments, notamment des douleurs musculaires ou ligamentaires, des jambes lourdes. Pour ces symptômes, n’hésitez pas à consulter un médecin qui pourra vous prescrire de l’homéopathie pour faciliter la circulation du sang ou encore des bas de contention (bon courage d’ailleurs si vous êtes enceinte en plein été!). Vous aurez aussi certainement des crampes, notamment nocturnes. Dans ce cas, il vous faut étirer la jambe, et faire revenir les orteils vers vous (comme les footballeurs sur le terrain, sauf que vous, vous aurez votre ventre en plus qui va vous gêner). L’aide de Jules dans ces mouvements risque donc d’être nécessaire. Ce sera aussi le début de l’apparition de vergetures. Pour les évitez, huilez ou badigeonnez votre ventre et vos seins de lait corporel ou d’huile d’amande douce, mais attention faîtes-le de partout, n’oubliez pas les hanches, sur le côté! Il est possible aussi que vous contractiez le masque de grossesse, qui se traduit par une hyperpigmentation de la peau et l’apparition du coup de tâches brunes sur le visage. Il est généralement dû à une exposition au soleil. Ces tâches disparaissent à la fin de la grossesse, mais pour les éviter, ne vous exposez pas au soleil… Vous verrez aussi une large bande de poils apparaître sur votre ventre, en dessous du nombril, mais là aussi, tout est dans les hormones, ces poils disparaîtront dès la fin de votre grossesse.

Enfin, pour le troisième trimestre, le poids n’aidant pas, vous risquez de vous sentir à nouveau très fatiguée, surtout que vos nuits ne seront pas des meilleures. Vous risquez de vous réveiller souvent ou de vous endormir tardivement, ne trouvant pas de position satisfaisante pour dormir. Évitez la position sur le dos, elle entraîne parfois des malaises, type malaise vagal, et vous aurez l’impression que bébé vous remonte sur les côtes. Le poids ainsi que la position de bébé feront que vous serez vite essoufflée dans vos efforts. Pourtant, si aucune contre-indication ne vous est donnée, il est important pour vous de marcher régulièrement. Sur la fin, vous risquez aussi de souffrir de brûlures d’estomac. Les anciens vous diront que votre bébé sera chevelu et que ce sont les cheveux qui vous chatouillent l’estomac. Mais cheveux ou pas cheveux, il existe des remèdes pour cela (polysilane UPSA, c’est radical…), n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin.

Bien entendu chaque grossesse étant différente, vous ne souffrirez certainement pas de toutes ces petites gênes. Vous aurez peut être aussi d’autres embêtements, comme de l’anémie, du diabète gestationnel, une sciatique. Pour ces problèmes là, un traitement médical existe et il est impératif de passer par votre médecin. Ceci dit, si cette liste vous fait peur, sachez qu’elle n’est pas vécue chez tout le monde. Vous passerez peut être à côté de tout cela. Quoi qu’il en soit, sachez aussi que même si vous connaissez ces petits tracas, vous les oublierez bien vite une fois bébé dans vos bras, et dans peu de temps vous serez prête à repasser par là, pour le deuxième, le troisième…et plus si affinité…

Alors vous aussi, n’hésitez pas à nous raconter vos petits maux de grossesse et à nous donner vos petites solutions pour y remédier…

Partage réseau sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>